Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Aux USA, Amadou Coulibaly signe des mémorandums qui confortent la lutte contre la cybercriminalité

26 502

Une visite d’une semaine, du 23 juin au 02 juillet et de nombreux accords dont la signature de deux mémorandums stratégiques. Amadou Coulibaly mobilise ainsi des instruments pour renforcer la vision numérique du gouvernement mais aussi conforter la lutte de la Côte d’Ivoire contre la cybercriminalité.

Compte tenu des nouveaux défis auxquels la Côte d’Ivoire fait face ainsi que les pays émergeants du continent africain, une constante adaptation est indispensable dans le domaine du numérique. Aussi, puisqu’Alassane Ouattara a fait du secteur une priorité, pour maintenir le cap, des ajustements sont nécessaires. Les deux grands défis étant le financement et l’échange d’expérience, cette visite d’Amadou Coulibaly vise les deux en une fois. Le ministre de la communication, chargé des médias et de l’économie numérique a voulu se donner les moyens du Cybastion. Une première dans histoire du pays.

Une visite gagnante

Espace pub 830 X 140

La Côte d’Ivoire, à travers le ministère de la Communication et de l’économie numérique, a été invité, à une visite qui s’est tenue du 23 juin au 2 juillet 2023 aux Etats-Unis. Cette visite fait suite au mémorandum d’entente signé par le ministère de la Communication et de l’économie numérique et le consortium Cybastion institute of technology le 15 décembre 2022 lors du sommet Afrique – Usa, pour la mise en œuvre et la recherche de financement en vue de la réalisation de ses projets prioritaires. En effet, Cybastion institute of technology est un consortium de plusieurs entreprises américaines qui propose des solutions de digitalisation, cybersécurité et des opportunités de formation. Dans le cadre du Comité national de digitalisation (Cndigit), plusieurs projets ont été inscrits prioritaires. Il s’agit notamment de la construction d’une cité administrative du numérique et de la mise en place de l’opérationnalisation d’une Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Annsi) issue de la Stratégie nationale de cybersécurité 2021 – 2025. Cette stratégie nationale de cybersécurité adoptée par le gouvernement le 22 décembre 2021, envisage de développer un certain nombre de projets structurants pour renforcer la confiance numérique et les capacités du capital humain, protéger le cyberspace, accentuer la coopération internationale. Ainsi, pour l’opérationnalisation de ce mémorandum d’entente, Cybastion institute of technology a proposé une visite technique aux Etats-Unis d’Amérique en vue de présenter au ministre de la communication leur savoir-faire et identifier ensemble les différents axes de leur collaboration.

Un séjour, entre financements et ambitions

 Cette stratégie incarne donc l’ambition de garantir une souveraineté de l’Etat dans la gestion interne de ses données et la sécurisation du cyberespace devant soutenir l’accélération de la transformation numérique et faire de la Côte d’Ivoire leader africain en matière de cybersécurité. Mais au-delà, cette visite a de grandes ambitions et objectifs notamment la recherche de financement et l’accompagnement de la mise en place de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Annsi) qui assurera la supervision d’infrastructures critiques telles que le réseau national de sécurité et d’urgence de la Côte d’Ivoire et le Système de détresse et de sauvetage en mer ; la recherche de financement, l’accompagnement et la recherche de partenaire pour la réalisation de la cité administrative du numérique prévu sur le site de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences (Aigf) ou encore la mobilisation anticipée des ressources pour la réalisation du data center secondaire à Yamoussoukro (235.7 km d’Abidjan). La délégation ivoirienne est l’illustration de ces ambitions. Outre le ministre, son directeur adjoint de cabinet, Oumar Konaté ; Yao Georges Nzi M’bra qui est le directeur général de l’Economie numérique et de la digitalisation du ministère de la Communication et de l’économie numérique ainsi que Yacouba Coulibaly, directeur général de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences radioélectriques (Aigf). D’autres ministères ont été représentés dans ce voyage à visée transversale, en l’occurrence Ouattara Moussa Guelpétchin, directeur de l’informatique et des traces technologiques (Ditt) du ministère de l’Intérieur et de la sécurité.

La visite a donné lieu, le 28 juin, à la signature de deux (02) mémorandums entre l’Etat de Côte d’Ivoire et le consortium américain Cybastion Institute of Technology. La signature de ces deux mémorandums marque un pas majeur dans la recherche de financement pour la réalisation des projets prioritaires du gouvernement ivoirien dans le secteur de l’Economie numérique. Amadou Coulibaly est reparti satisfait, appelant ses collaborateurs à « mettre en œuvre rapidement la suite à donner à ces diverses initiatives« .

Afrika Stratégies France

 

 

 

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus