Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Mamadou Touré, « invité spécial » au forum Europe-Afrique de Marseille

46 354

Une journée d’une intensité particulière ce 17 mars, le forum Europe-Afrique est une rencontre à grande intensité économique entre le vieux continent et le berceau de l’humanité. Initié par le média La Tribune, il a été soutenu, aussi bien par la région d’Aix-en-Provence que, par la présidence française de l’Union européenne. La truculente participation de Mamadou Touré a été largement appréciée.

Tôt ce jeudi 17 mars, avec quelques proches et collaborateurs, le ministre ivoirien de la promotion de l’emploi des jeunes a quitté l’aéroport d’Orly pour Marseille. La veille, Mamadou Touré est venu d’Abidjan sur invitation des organisateurs notamment le groupe de presse éditant La Tribune et la Tribune Afrique. « Son dynamisme, son expérience de la diaspora africaine et ses ambitieux projets pour la promotion de l’emploi des jeunes dans son pays ont constitué les éléments motivateurs d’une telle invitation » a confié l’organisation. Si la rencontre n’a duré qu’une seule journée, elle aura mobilisé, plus que jamais, une floraison de personnalités africaines et européennes et, restera gravée dans la mémoire des grands rendez-vous économique du continent.

Personnalités diverses

Espace pub 830 X 140

Une soixantaine d’intervenants divers et pluriels, provenant, aussi bien, du monde politique que de celui de l’économie mais, aussi des institutions et du monde de l’entreprise, sans oublier les organisations internationales. Aminata Traoré, ancienne Premier ministre du Sénégal, Serge Ekué, président de la Banque ouest africaine de développement, Carlos Lopez, économiste de renom, Edem Tengué, ministre togolais de l’économie maritime ou encore le ministre égyptien Yasmin Fouad, qui ont fait le déplacement, sont les principales personnalités africaines aux côtés desquels Mamadou Touré se fera remarquer. Une bonne dizaine de panels, chacun mené brillamment par une personnalité importante. A l’ouverture, Mo Ibrahima a tenu en haleine les participants sur la refondation de la relance Europe-Afrique. La dernière, mais pas la moindre, des interventions fut celle de Martine Vassal sur les femmes en tant qu’actrices de l’action mondiale. La présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a été longuement applaudie. Juste avant elle, le panel « La formation et l’éducation au cœur du développement de la jeunesse sur les deux continents » aura marqué les esprits. C’est aussi celui au cours duquel l’intervention de Mamadou Touré restera « impressionnante, précise et pragmatique » selon Lionel Royer-Perreaut, délégué aux relations internationales et au rayonnement du territoire marseillais.

Formation, éducation, jeunesse et développement au centre de l’intervention de Touré

« Métropoles européennes et africaines : les actrices de la relance mondiale », tel était l’ambitieux thème autour duquel se déroulera la journée. Une thématique qui plante le décor et remet le continent face aux défis qui sont les siens en termes de développement tout en mettant en exergue ses atouts. Il s’agit, notamment, d’une population jeune mais aussi d’une croissance portée vers le haut, malgré la pandémie. Et c’est en cela que la question de la formation se pose en premier ressort, ce qui a rendu plutôt animée la communication du ministre ivoirien de la promotion de l’emploi des jeunes. Mamadou Touré a profité de ce sommet pour partager l’exemple ivoirien en matière de formation et d’éducation sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara et, indiquer les énormes progrès réalisés en la matière pendant ces dix dernières années en Côte d’Ivoire. « La jeunesse est au cœur des problématiques en Afrique. En Côte d’Ivoire, depuis 10 ans, il y a eu beaucoup d’investissements dans l’éducation ; le taux de scolarisation est passé de 52% à 91%. » a insisté Mamadou Touré qui a dû faire face à de nombreuses questions pour expliciter le modèle ivoirien. « Le Numérique est aujourd’hui une opportunité de combler le grand gap que nous avons en Afrique. En cela, le partenariat Europe-Afrique est une opportunité pour nous aider à avancer » conclut-il. En marge de la rencontre, il en vantera les perspectives positives pour son pays.

Perspectives pour la Côte d’Ivoire

Comme la plupart des pays africains, la Côte d’Ivoire tire de l’expérience des rencontres, comme celle-là, qui offrent aussi l’occasion aux personnalités présentes de tisser des liens de coopération. Un aspect qui a toujours tenu à cœur au ministre qui, depuis, par son expérience de la diaspora française, à laquelle il a appartenu en tant qu’étudiant, en fait une priorité. Un tel rendez-vous replace la Côte d’Ivoire, qui a tenu face à la pandémie en maintenant une croissance de plus de 6%, dans un marché polyvalent et concurrentiel au profit de son économie mais, aussi du pont de dialogue qu’il a toujours été depuis son indépendance entre l’Afrique francophone et l’Europe. C’est en cela que les questions ont fusé, à la suite de l’intervention de Mamadou Touré pour comprendre ses divers plans de promotion de l’emploi tout en évoquant la résilience de l’économie ivoirienne face à la covid-19. Une performance qui revient aussi en grande partie à Alassane Ouattara, invétéré économiste de son état dont la vision a brillé, dans les discussions plutôt enrichissantes, en marge du forum.

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus