Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Présidentielle au Tchad: que deviennent les bulletins de vote avant la promulgation des résultats

3 739

La présidentielle 2024 s’est déroulée le 6 mai au Tchad. Les résultats provisoires de ce premier tour doivent être publiés le 21 mai. D’ici là, RFI revient sur le circuit que les bulletins de vote doivent emprunter.

Avec notre envoyé spécial à Ndjamena, Esdras Ndikumana

Au Tchad, c’était jour de vote ce 6 mai 2024 avec une présidentielle cruciale censée sortir ce pays de trois de transition ponctuées de nombreuses crises. Vote qui s’est passé généralement dans le calme.

Espace pub 830 X 140

Plus de huit millions d’électeurs inscrits avaient à choisir entre dix candidats, dans plus de 25 000 bureaux de vote, où la clôture du scrutin devait être suivie immédiatement par le dépouillement des bulletins de vote. Des bulletins qui suivent un circuit, avant la publication des résultats.

Après avoir annoncé publiquement les résultats du scrutin dans son bureau, chaque président de bureau de vote devait mettre les quatre exemplaires du procès-verbal de dépouillement établis dans des enveloppes sécurisées et scellées, devant témoins. « Ceux qui ont fini un peu plus tôt, les ont acheminés vers le démembrement de l’Ange [Agence nationale de gestion des élections, NDLR] de la sous-préfecture de leur ressort dès hier soir, explique le rapporteur général de l’Ange, Tahir Hassan. Les autres sont en train de le faire ce matin ». C’est le cas du bureau 2, du Carré 1 de Chagua, qui a ouvert avec un retard de 7 heures hier. « Nous avons terminé vers 22h, et j’ai déposé les PV dès 7h ce matin », a expliqué son président Boy Youssouf Bedjaweye.

À la mi-journée ce mardi, chaque démembrement au niveau sous-préfectoral est en train de centraliser tous les procès-verbaux (PV) des bureaux de vote de sa circonscription, avant de les envoyer au démembrement départemental dont il dépend, qui les transmets ensuite à son tour au niveau de ce qu’on appelle l’Ange provinciale.

L’Agence provinciale va garder dans ses archives un exemplaire des PV, avant de dispatcher les trois autres à la Cour constitutionnelle, au ministère et de l’Administration et à l’Agence nationale de gestion des élections. « Certaines provinces ont déjà centralisé tous les PV de dépouillement et ont déjà fait parvenir un exemplaire à l’Ange nationale, d’autres devraient le faire d’ici demain au plus tard », selon le rapporteur général de l’Ange.

Tous les PV des plus de 25 000 bureaux de vote sont donc en train d’être centralisés à l’Agence nationale de gestion des élections, à Ndjamena. « Nos équipes ont déjà commencé le travail de saisi des résultats qui nous sont déjà parvenus », précise Tahir Hassan.

L’Ange a 15 jours pour faire la compilation de ces procès-verbaux, avant de publier les résultats provisoires : ce sera le 21 mai au plus tard.

Afrika Stratégies France avec RFI

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus