Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Pour l’Economie numérique, Amadou Coulibaly lègue de grands projets en cours

44 223

La semaine dernière a été marquée par l’entrée en service du nouveau gouvernement ivoirien. Amadou Coulibaly qui reste ministre de la communication devrait passer le portefeuille de l’économie numérique. Une cérémonie au cours de laquelle il a passé à Kalil Ibrahim Konaté de grands projets en cours notamment l’immense défi de la digitalisation de l’administration ivoirienne.

Le jeudi 19 octobre 2023, au 8ème étage de l’immeuble Sciam. La tristesse se lit sur tous les visages, malgré les efforts du ministre sortant pour égayer la troupe. Notamment chez les personnes relevant du portefeuille de l’économie numérique. Pendant un peu plus d’une année, ils avaient un ministre qui faisait « énormément attention aux compétences » dans ses choix selon divers témoignages. Par son accessibilité, Amadou Coulibaly s’intéressait à la vie de ses collaborateurs. Il est désormais ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, son poste initial lors de sa première entrée au gouvernement en 2021. Aujourd’hui, il passe les charges à Kalil Ibrahim Konaté, nouvellement nommé ministre de la Transition numérique et de la digitalisation. Au menu de leur tête à tête, de grands projets qui sont encours notamment la digitalisation de l’administration ivoirienne prévue d’ici 2030.

Passation émouvante

Espace pub 830 X 140

A cette occasion, Amadou Coulibaly a exprimé ses remerciements au Président de la République, Alassane Ouattara, ainsi qu’au Premier ministre, pour la confiance placée en lui. Il a ensuite présenté les principaux projets en cours à son successeur, avant de féliciter Kalil Ibrahim Konaté pour sa nomination et de lui souhaiter plein succès dans ses nouvelles fonctions. Le ministre entrant a répondu, dans la cordialité au discours d’Amadou Coulibaly et les deux hommes se sont promis de ne ménager aucun effort pour travailler ensemble à la réalisation de la vision du président Ouattara pour la Côte d’Ivoire. La cérémonie, dirigée par le Secrétaire Général du Gouvernement Charlemagne Dah, s’est clôturée par la décoration par Amadou Coulibaly, du ministre Kalil Ibrahim Konaté, élevé au rang de Commandeur dans l’Ordre du Mérite des Télécommunications. Le ministère de l’Economie numérique, avec Amadou Coulibaly, a multiplié de très grands projets et il a fallu, pour cela, de nombreuses séances de travail entre leurs collaborateurs respectifs afin d’en faire le point. Et ainsi faciliter la tâche au ministre entrant.

De grands projets en cours

Si le plus grand projet est celui de la digitalisation de l’administration, d’autres projets, notamment du renforcement du numérique et de la promotion des nouvelles technologies sont en cours. Il faut noter qu’à la veille de cette cérémonie solennelle, une réunion de travail de plusieurs heures en présence de Jean Martial Adou, directeur de cabinet d’Amadou Coulibaly et de son adjoint, Oumar Konaté a passé en revue ces grands projets. Objectif, faciliter leur lisibilité et les transmettre à la nouvelle équipe. Objectif visiblement atteint, car lors de la cérémonie de passation de charges, Kalil Ibrahim Konaté a remercié son prédécesseur pour lui « avoir permis de gagner de 4 à 6 mois dans sa prise de fonctions », ce par « la qualité et la vitesse du travail abattu ». Enfin Amadou Coulibaly lui a exprimé sa confiance en sa réussite dans la gestion de la Transition numérique et de la digitalisation de la Côte d’Ivoire, un domaine qui est particulièrement cher au Président de la République. Amadou Coulibaly a également assuré de sa pleine disponibilité pour l’accompagner dans cette mission s’il le souhaitait. La mise en œuvre des stratégies nationales du numérique de l’innovation et de la cyber sécurité est un immense projet qui s’étend jusqu’en 2025. La mise en place du comité national de digitalisation dont la mission consiste à donner plus d’harmonie à toutes les initiatives de digitalisation de la Côte d’Ivoire est en cours, et devrait être un socle solide pour la prochaine administration de l’économie numérique.

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus