Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Le groupe Shell va fournir le Maroc en gaz naturel liquéfié pendant douze ans

600

Le géant anglo-néerlandais des hydrocarbures, Royal Dutch Shell, a signé, en fin de semaine, un accord avec le Maroc. Le groupe devra fournir 500 millions de mètres de cubes de gaz naturel liquéfié par an. L’accord a été signé, à Rabat, entre l’Office marocain de l’électricité et de l’eau potable et Shell. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Pendant douze ans, le groupe anglo-néerlandais s’engage à livrer en tout 6 milliards de mètres cubes de gaz naturel liquéfié au royaume chérifien.

Dans les premières années, l’approvisionnement sera assuré via les ports espagnols et la partie marocaine du Gazoduc Maghreb-Europe (GME), avant de passer par de futurs terminaux méthaniers marocains.

Espace pub 830 X 140

L’accord est très important pour le Maroc puisqu’en 2021, dans la foulée de la rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat, l’Algérie a cessé de fournir le Maroc en gaz naturel à travers ce gazoduc qui part d’un gisement algérien, passe par le Maroc et rejoint Cordoue en Espagne via le détroit de Gibraltar. Depuis, le royaume cherchait à diversifier ses fournisseurs afin de couvrir ses besoins énergétiques.

Ce contrat de fourniture renforcera la sécurité énergétique du royaume, a estimé Leila Benali. Selon la ministre marocaine de la Transition énergétique, l’accord avec le groupe Shell accéléra la stratégie marocaine de décarbonisation.

Afrika Stratégies France avec RFI

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus