Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

OMT : de nouvelles orientations pour redynamiser le tourisme africain dans un contexte de crise

101
La deuxième édition du Forum mondial sur l’investissement dans le tourisme, organisée par l’OMT à Cap-Vert, met l’accent sur l’innovation et le relèvement durable des impacts de la pandémie de Covid-19.

Alors que la crise a fait chuter de 73 % les niveaux d’investissements étrangers directs dans le tourisme, le Forum mondial sur l’investissement dans le tourisme organisé du 2 au 4 septembre par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) au Cap-Vert a offert une plateforme ouverte à une diversité d’acteurs pour soutenir et promouvoir les investissements dans le secteur.

Les débats, dirigés par des experts de premier plan de tout le secteur du tourisme et de la finance, ont été axés sur l’innovation et l’investissement. Outre l’analyse du climat de l’investissement dans le tourisme en Afrique, notamment au Cap-Vert, les discussions ont aussi porté sur de possibles mesures de promotion des investissements durables, de la numérisation et des innovations, sur l’avenir de la mobilité et les transports durables, et sur la mobilisation d’investissements ciblés à l’appui de la reprise économique, de la création d’emplois et de la résilience dans le monde de l’après-COVID-19.

Des investissements ciblés sur l’innovation et les infrastructures

A cette occasion, le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré que « des investissements bien ciblés peuvent stimuler l’entrepreneuriat, créer des emplois et favoriser la transformation verte du tourisme, en Afrique et partout dans le monde. L’OMT est attachée à promouvoir et à renforcer les investissements dans le tourisme, pour profiter du potentiel que possède le secteur d’être un moteur du redressement et porteur d’opportunités pour tous ».

Le Forum a été ouvert par le Premier ministre du Cap-Vert, José Ulisses de Pina Correia e Silva, et a bénéficié de la participation des ministres du Tourisme de toute l’Afrique, de l’Espagne et de l’Arabie saoudite, ainsi que d’organismes d’investissement, de fonds multilatéraux, de communautés économiques régionales africaines et d’acteurs privés, dont des startups de technologie de voyage.

Soulignant le caractère international du Forum, plus de 10 investisseurs étaient venus d’Europe (et notamment d’Espagne, d’Allemagne et de Suisse) au Cap-Vert pour explorer les possibilités d’investissement ciblant l’innovation et l’infrastructure. Ils ont été rejoints par des investisseurs venus d’Afrique du Sud et des États-Unis d’Amérique, de sorte que tous les participants réunis sur l’île touristique de Sal ont bénéficié d’occasions de nouer des contacts.

Afrika Stratégies France avec La Tribune Afrique

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus