Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : L’Urpci et les promoteurs de chaines privées, une délégation du Quai d’Orsay chez Amadou Coulibaly

44 570

Le mardi, une délégation de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire passe au cabinet du ministre de la Communication. Peu après, ce fut le tour, dans la foulée, des prometteurs de chaines privées de Côte d’Ivoire, avant, l’accueil d’une délégation du Quai d’Orsay jeudi. Si divers sujets ont été évoqués par de longues discussions, la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) est de tous les coups. Compte rendu.

C’est un défi exceptionnel pour la Côte d’Ivoire, grande terre de football et l’implication d’Amadou Coulibaly a un double volet, il est ministre de la Communication, domaine prédominant de l’événement mais il est aussi porte-parole de l’exécutif ivoirien. C’est donc dans le cadre de cet événement prévu du 13 janvier au 11 février 2024 que le ministre de la Communication a tenu, ce 16 novembre, des réunions avec les responsables des organisations de la presse économique, touristique et culturelle. Ces rencontres visent à mobiliser l’ensemble des acteurs de la presse et de l’audiovisuel pour assurer une couverture médiatique optimale de la CAN et concrétiser la vision du Président de la République qui souhaite faire de cette édition de la CAN la plus mémorable à ce jour. Au-delà de ces organisations, plusieurs autres groupes d’acteurs de médias sont passés au cabinet.

L’Urpci et les éditeurs de chaines privées

Espace pub 830 X 140

L’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (Urpci) est un regroupement important dans la vie des ivoiriens, notamment dans les régions reculées du pays mais aussi dans des localités d’Abidjan. Ces radios relaient au quotidien la vie des populations et les informent sur l’actualité locale essentiellement. Le mardi 14 novembre 2023, le ministre de la Communication a accordé une audience aux responsables de cette Union dans son cabinet. Cette réunion fait partie d’une série de rencontres initiées par le ministre avec l’ensemble des acteurs de la presse et de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire. L’objectif de cette démarche est de recueillir les besoins des acteurs du secteur en vue de créer les conditions propices à une meilleure visibilité de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023), qui se tiendra en Côte d’Ivoire. À l’issue des échanges, le ministre s’est félicité de l’engagement de l’Urpci pour la réussite de la CAN de l’hospitalité. Idem pour les éditeurs de chaines privées du pays. Le même jour, le ministre les a reçus. Cette rencontre s’inscrit dans la série d’entretiens initiée par le ministre avec différents acteurs du secteur de la presse et de l’audiovisuel en vue de garantir la mobilisation et la visibilité optimale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023). Au cours de cette audience, le ministre a écouté les besoins exprimés par les responsables des chaînes de télévision privées ivoiriennes, dans le but d’apporter des solutions adaptées.

Au tour du Quai d’Orsay

Le jeudi 16 novembre 2023, c’est une délégation du ministère des affaires étrangères de la France, communément désigné comme le Quai d’Orsay qui est passé au cabinet du ministère de la communication, au quartier administratif du Plateau. L’objectif de cette visite était pour la délégation de s’inspirer de l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière d’éducation aux médias, en particulier à travers la campagne nationale de sensibilisation « En Ligne Tous Responsables ». Cette initiative, portée par le ministère de la Communication, vise à sensibiliser les populations à une utilisation responsable des médias sociaux pour créer un cyberespace ivoirien sûr et digne de confiance. Lors des échanges, Amadou Coulibaly a partagé avec ses hôtes la démarche du gouvernement ivoirien pour lutter contre la désinformation. Cette démarche met essentiellement l’accent sur la formation des citoyens afin de leur donner les outils nécessaires de vérification de l’information et d’adopter les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux. Un objectif qui conforte la vision et les préoccupations du gouvernement ivoirien dans le domaine.

Même si, à Abidjan et à moins de deux mois de la compétition continentale du football, le plus grand événement sportif d’Afrique, tous les esprits sont plus que tournés vers la CAN. Cela ne devrait cependant pas faire oublier qu’en attendant le 13 janvier, la vie continue.

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus