Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Angola: Isabel dos Santos est-elle sous le coup d’un mandat d’arrêt international?

21 364

Le 18 novembre, l’agence de presse portugaise Lusa a révélé qu’Interpol recherche la fille de l’ancien président angolais, José Eduardo dos Santos. Mais les avocats de la femme d’affaires Isabel dos Santos ne sont pas au courant qu’un mandat d’arrêt international est émis à son encontre. Depuis plusieurs années, Isabel dos Santos fait l’objet d’une enquête en Angola pour détournements de fonds publics. Mais la défense de la femme la plus riche d’Afrique, réfute les informations de Lusa.

« Nous avons consulté la base de données d’Interpol, et à ce jour, il n’y a aucune référence de l’émission d’un mandat » au nom d’Isabel dos Santos, explique le communiqué de ses avocats. Ils précisent que leur cliente est bien au courant des procédures judiciaires en cours à son encontre, en Angola comme au Portugal. Ils rappellent qu’Isabel dos Santos s’est d’ailleurs toujours rendue aux convocations de la justice portugaise.

Douze années de prison

Le 18 novembre, Lusa a révélé l’existence d’un mandat d’arrêt international pour extradition à la demande du procureur général de la République d’Angola. Selon le document d’Interpol, que l’agence de presse portugaise a pu consulter, Isabel dos Santos est recherchée pour détournement de fonds, fraude qualifiée, association criminelle, trafic d’influence et blanchiment d’argent. Des faits pour lesquels elle peut encourir une peine allant jusqu’à douze années de prison.

Femme la plus riche d’Afrique

Femme d’affaires redoutable, Isabel dos Santos est aujourd’hui la femme la plus riche d’Afrique. Elle a notamment été à la tête de la Sonangol, la compagnie nationale pétrolière angolaise, de juin 2016 à novembre 2017. Selon le mandat d’Interpol, elle aurait détourné, durant cette période, plus de 200 millions d’euros.

Afrika Stratégies France avec RFI

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus