Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Tunisie : l’ancien président Moncef Marzouki condamné à 4 ans de prison

219

Un tribunal tunisien a condamné, mercredi, l’ancien président Moncef Marzouki à quatre ans de prison pour « atteinte à la sécurité extérieure de l’État », a déclaré l’agence de presse nationale TAP, pour avoir appelé la France à cesser de soutenir l’administration actuelle.

L’ancien président tunisien Moncef Marzouki a été condamné à quatre ans de prison, mercredi 22 décembre, pour « atteinte à la sécurité extérieure de l’État », a déclaré l’agence de presse nationale TAP. L’ancien dirigeant avait appelé la France, en octobre dernier, à cesser de soutenir l’administration actuelle.

Moncef Marzouki, qui réside à Paris, avait critiqué le président Kaïs Saïed, affirmant qu’il avait organisé un coup d’État.

Kaïs Saïed a suspendu le Parlement et démis le gouvernement en juillet, avant de nommer plus tard un gouvernement et d’annoncer un plan pour un référendum et des élections l’année prochaine.

Afrika Stratégies France avec France 24

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus