Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Tensions entre Alger et Paris: le président Tebboune ne fera pas «le premier pas»

386

Le président algérien s’est exprimé, vendredi 5 novembre, dans l’hebdomadaire allemand Der Spiegel. Il répond notamment à des questions sur ses relations avec la France et le président Emmanuel Macron. Les relations entre les deux pays se sont fortement tendues après qu’Emmanuel Macron a questionné l’existence d’une nation algérienne avant la colonisation française. Abdelmadjid Tebboune prévient qu’il ne fera pas le « premier pas » pour apaiser les tensions.

« On ne touche pas à l’histoire d’un peuple et on n’insulte pas les Algériens », affirme le président algérien dans l’hebdomadaire allemand. Le président français a « porté atteinte à la dignité des Algériens », poursuit-il. « Avec cette déclaration, Macron s’est placé du côté de ceux qui justifient la colonisation », assène-t-il.

Abdelmadjid Tebboune, interrogé sur le pourquoi des propos d’Emmanuel Macron, estime qu’il s’agit de visées électoralistes. « C’est le même discours que le journaliste d’extrême droite, Eric Zemmour, utilise depuis longtemps », dénonce-t-il.

« Nous ne sommes plus obligés de coopérer les uns avec les autres », déclare le président algérien. Début octobre, Abdelmadjid Tebboune avait rappelé son ambassadeur à Paris. Il avait également interdit le survol de son territoire aux avions militaires français qui circulent au-dessus de l’Algérie pour rejoindre la bande sahélienne et les opérations Barkhane. « Ils devront juste faire neuf heures de vol au lieu de quatre heures », souligne-t-il.

Sur la question de la sécurité au Mali, si les Maliens sont confrontés à une attaque, le président Tebboune se dit prêt à intervenir, seulement si Bamako demande de l’aide. Mais, prévient-il, pas question d’envoyer ses soldats « pour les intérêts des autres. »

Afrika Stratégies France avec RFI Afrique

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus