Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : A quelques jours de sa tournée en Angleterre, KKB multiplie audiences et sorties

53 193

C’est ce qui a caractérisé sa stratégie depuis son arrivée au gouvernement, les sorties de terrain et les audiences aux acteurs et personnalités pour ratisser large. A quelques jours d’une tournée prévue en Grande Bretagne, le ministre ivoirien de la réconciliation ne se donne pas de répit. L’église évangélique, le représentant adjoint Afrique de l’ouest de l’Onu, le président de l’assemblée nationale, représentante du Hcr en Côte d’Ivoire, mais aussi des tournées dont celle à Bouaflé et à Gagnoa, l’ex député est au four et au moulin.

Fin juin, à son cabinet sis au quartier administratif du Plateau, il préside l’installation officielle de la Cellule genre et du comité de lutte contre le Vih sida. Il s’agit de structures internes dont disposent les autres ministères mais celui de la réconciliation et de la cohésion nationale n’a vu le jour qu’au lendemain de la présidentielle controversée de 2020. Le comité centrale, piloté par le premier responsable du département, Kouadio Konan Bertin qui entend « tout mettre en œuvre pour lutter contre le VIH et aussi œuvrer pour l’équité et l’égalité entre Homme et Femme au sein de ce département ministériel ». Dans la foule, des représentants du ministère de la famille, de la femme et de l’enfant et du ministère de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie Universelle. Une initiative qu’attendait le personnel du ministère. Mais les mois de juin et de juillet auront été marqués par de nombreuses audiences importantes.

Bictogo, Djohossou et Biya à l’agenda

Espace pub 830 X 140

Kouadio Konan Bertin s’est entretenu avec une multitude de personnalités ces derniers jours au nombre desquels trois auront retenu notre attention. Le 12 juillet, il s’est rendu à l’assemblée nationale pour s’entretenir avec le président du perchoir. Adama Bictogo avec qui il a toujours entretenu de bonnes relations a été élu à la tête de la représentation nationale récemment et aussi bien dans la mise en valeur de la réconciliation que dans le vote des lois, cette institution aura son influence sur l’action du ministre. Le cabinet du ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale, au grand complet était conduit par ministre Kouadio Konan Bertin en personne qui entend ainsi renforcer le partenariat entre le ministère et l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Une dizaine de membres venus dans un premier temps féliciter le président de l’Assemblée Nationale pour sa brillante élection à la tête de la deuxième institution de la Côte d’Ivoire. Le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, se réjouit de « cette démarche du ministre qui prétend nouer un partenariat fort avec son hôte pour le succès de cette mission noble« . Et le lendemain, la représentante du Hcr en Côte d’Ivoire Angèle Djohossou est venue dire aurevoir au ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale le mercredi 13 Juillet 2022 à son cabinet au Plateau (au plateau à la Tour A, 8eme étage). Deux années de collaboration qu’elle trouve fructueuse et mémorable. Angèle Djohossou a aussi plaidé pour une période de grâce à l’intention de réfugiés ivoiriens désireux regagner leur pays après l’entrée en vigueur de la clause de fin de statut de réfugié ivoirien. Grâce aux efforts de son institution et du ministère, la Côte d’Ivoire ne dispose plus officiellement, d’aucun refugié dans le monde, un exploit une décennie après la crise électorale qui a fait 3000 morts et plusieurs centaines de milliers d’exilés. Entre temps, fin juin, le ministre réconciliation et de la cohésion nationale a reçu la visite de l’adjointe du représentant spécial du secrétaire général de l’Onu Afrique de l’ouest et du Sahel au ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale. Les Nations Unies entendent apporter leur soutien à la réconciliation en Côte d’Ivoire. De passage en Côte d’Ivoire, Madame Giovanni Biya, Adjointe du Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et pour le Sahel a rendu visite le mardi 28 Juin au ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale en vue de soutenir le processus de réconciliation en cours. Giovanni Biya était accompagnée à cette rencontre par le coordonnateur résident du Système des Nations unies, Philippe Poinsot.

L’église évangélique et le Cadha chez Kkb

Depuis le début du processus, le ministre a toujours accordé une place de choix aux institutions religieuses. Ces dernières ont dans ce pays de croyants, une forte influence et ont parfois joué des rôles dans le choix de l’opinion. Il est donc normal de les associer à la réconciliation, ce qui justifie que depuis sa nomination, Kouadio Konan Bertin les écoute studieusement. Le 27 juin, les responsables de la fédération des évangéliques de côte d’ivoire ont été reçus par le ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale. Créée le 26 janvier 1961, la fédération des Evangéliques de côte d’ivoire, fonctionne légalement depuis 1943 et est protégée par un droit de cette fédération. L’actuel président, le Docteur Gboagnon Apollinaire accompagné d’une forte délégation a été reçu par le ministre Kouadio Konan Bertin à son cabinet sis au plateau à la Tour A. Selon Kouassi Yao Jean Baptiste, secrétaire général adjoint de la Feci, (Fédération des évangéliques de cote d’ivoire) le bureau s’engage auprès du ministre à prendre sa part dans le processus de recherche d’une paix durable en côte d’ivoire. Après échanges avec le ministre, celui-ci prévoit recevoir les membres de la fédération très prochainement pour des réflexions plus approfondies sur les enjeux de la réconciliation en côte d’ivoire. Entre temps, mi-juillet, la Coordination africaine des droits de l’homme pour les armées (Cadha) qui entend mettre son « expertise à la disposition du ministère de la Réconciliation afin de briser le mur de méfiance entre l’armée et la population ivoirienne » s’est rendue au cabinet du ministre. A l’occasion, un rapport d’activité 2020 – 2021 de la Cadha a été remis au ministre de la réconciliation et de cohésion nationale par la délégation de l’ong qui a vu le jour au sortir de la crise 2010 en Côte d’Ivoire. L’organisation non gouvernementale entend apporter sa pierre à l’édifice de la réconciliation et se met à la disposition du ministre. Kkb qui se délecte des visites de terrain devrait se rendre fin juillet auprès de la diaspora ivoirienne à Londres.

Londres en vue pour fin juillet

Après l’étape de Paris qui fut une réussite qui parle encore d’elle, Londres est au programme. La date de 23 juillet a été avancée par le cabinet du ministre mais ce voyage devrait lui permettre de ratisser large au sein de la diaspora. La Communauté ivoirienne est celle africaine francophone la plus importante en Grande Bretagne. En attendant, les visites de terrain continuent. Le samedi 2 juillet 2022 le ministre Kouadio Konan Bertin s’est rendu successivement à Gagnoa et à Bouaflé. A Gagnoa (271,4 km d’Abidjan), le ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale a pris part aux obsèques de la génitrice du Secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué. Il fera un détour par Kpakwabo, une Sous-préfecture de Bouaflé pour présenter ses condoléances à la famille du défunt chef de canton des Ayaou, nanan Kouassi N’dri et décorer à titre posthume au nom de la grande chancelière, Madame Henriette Dagri Diabaté.

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus