Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Pendant la campagne électorale, Amadou Coulibaly était en soutien à de nombreux candidats de la majorité présidentielle

58 515

Homme de terrain et passionné de la politique de proximité, il aurait dû être candidat mais le parti en a décidé autrement. Elu local dans le septentrion, Amadou Coulibaly a donc préféré faire le tour de nombreux candidats du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) pour les soutenir. Mamadou Touré dans le Grand Sassandra, Koné Yacouba à Banon, Bruno Koné à Bagoué ou encore Fidèle Gboroton Sarassoro à Korhogo, ils ont été plus d’une dizaine à compter sur Amadou Coulibaly. Compte-rendu.

Entre les nombreux soutiens qu’il a multipliés dans tout le pays à l’endroit des candidats de la majorité présidentielle, deux autres activités ont marqué la campagne du ministre de la Communication, des médias et de l’économie numérique. D’abord, l’inauguration le 21 août de la maternité Amadou Gon Coulibaly de l’Association ivoirienne pour le bien-être familial (Aibef). Amadou Coulibaly a parrainé la cérémonie de mobilisation de ressources pour l’équipement de la maternité « Amadou Gon Coulibaly » de la clinique de santé reproductive de cette association. La cérémonie s’est déroulée en présence du Maire de Korhogo, du député de la Sous-préfecture de Korhogo, du corps préfectoral, des cadres de la commune et des acteurs économiques de la région. Ensuite, de façon symbolique, Amadou Coulibaly a participé à son dernier conseil municipal. Avant d’être ministre, il est aussi Conseiller municipal et 2e adjoint au Maire. Cette réunion a été l’occasion d’inaugurer la grande salle du Centre d’Actions Culturelles Womiengnon, entièrement réhabilitée par la mairie. Mais entre-temps, le mois d’août a été celui des soutiens aux candidats de son parti.

Mamadou Touré en priorité

Espace pub 830 X 140

Sans surprise, il a été aux côtés de son ami et ministre, Mamadou Touré. A toutes les étapes de sa campagne, multipliant les messages. A Gagouaguhe, 333 Km d’Abidjan, il salué le 19 août  » un élan de solidarité des cadres est en cohérence avec la vision du chef de l’État d’une Côte d’Ivoire solidaire« . Il accompagnera la campagne à Lawa Bolila et Nahio, toutes, des localités du Grand Sassandra. L’inauguration du Château d’eau de Kridakozahio a été un événement joyeux avec la reconnaissance exprimée des populations au ministre chargé de la promotion des jeunes. Devant une foule enthousiaste, Mamadou Touré a souligné l’importance de l’eau potable pour le bien-être de tous. Amadou Coulibaly a rappelé l’engagement du Président Alassane Ouattara envers le développement national. Amadou Coulibaly suivra son homologue dans d’autres étapes de la campagne, notamment Boguedia et participera aux rencontres avec les communautés Sénoufo et Akan du Haut Sassandra.

Aux côtés d’autres candidats

Au-delà de Mamadou Touré, le porte-parole du gouvernement, ici porteur du message de paix du président Alassane Ouattara a fait le tour de beaucoup de candidats. Ainsi il a fait une halte à Bonon pour rencontrer son ami et frère, le Maire Koné Yacouba, candidat du Rhdp aux prochaines élections municipales à Bonon, afin de lui offrir son soutien. Il ne pouvait pas ne pas faire un détour chez son autre proche, Bruno Koné. Le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme a exprimé toute sa gratitude « pour cette présence réconfortante« . Le tour des soutiens a continué avec, le 23 août, Fidèle Sarassoro, respecté ministre directeur du cabinet du chef de l’Etat. Etape incontournable dans la tournée aux soutiens d’Amadou Coulibaly qui se rendra ensuite à Bouaké aux côtés d’Amadou Koné et Assohoré Jacques avant un détour capital à Katiola pour exprimer l’appui de la majorité présidentielle à Koné Pierre.

Si elles sont symboliques, au cœur du stress de campagne, ces visites sont aussi « vitale pour le combat » a reconnu le directeur de cabinet du président de la République, tout candidat qu’il est. Quant à Amadou Coulibaly, c’est sa manière « d’aider pour la victoire de ma majorité » et à la veille des élections qui auront lieu demain 02 septembre, il est confiant,  » les réalisations du président Ouattara dans toutes les localités du pays jouent en faveur de nos candidats » constate-t-il, appelant les ivoiriens à privilégier la paix.

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus