Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Match de gala pour la réconciliation, Adjoumani le buteur, Achi le superviseur, Am’s au numéro 5

25 592

Sous le signe de la réconciliation nationale et à l’occasion de la fête de l’indépendance, un match de football a opposé ce samedi après midi le gouvernement à la jeunesse des partis politiques et la société civile. Score 3 – 2 en faveur de l’exécutif sous la supervision remarquée du Premier ministre. 

 

Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d’Ivoire. 236 Km environ d’Abidjan la capitale économique. Aux bancs de touche, Patrick Achi. Passionné du football, le Premier ministre a été longtemps attendu au terrain, il n’y apparaitra point tout au long de la demie heure qu’a duré l’événement. Il parraine, pour le compte du chef de l’état le match. Un amusant événement qui a mobilisé toute la Côte d’Ivoire et surtout, a été transmis en direct sur la télévision nationale. S’il s’agit avant tout d’un match symbolique, il n’est pas sans effet dans ce pays fou de foot et où tous les chefs d‘état encore vivant, Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara sont tous de grands passionnés du cuir rond.

Espace pub 830 X 140

 

62e anniversaire placé sous le signe de la réconciliation

 

Le processus de réconciliation a été entamé depuis la présidentielle de 2020 qui a été légèrement perturbée par de la violence et un boycott de l’opposition. Un ministre de la réconciliation a été nommé, en la personne de Kouadio Konan Bertin (Kkb) qui n’a de cesse de faire le tour du pays. Depuis, des événements se sont succédés notamment des rencontres entre des protagonistes d’hier. Laurent Gbagbo, de retour au pays après une décennie de prison à La Haye et d’attente en Belgique a été reçu par le chef de l’état. Alassane Ouattara aussi reçu Henri Konan Bédié avant que les trois hommes ne se retrouvent. A l’occasion du 62e anniversaire de l’indépendance, en plaçant la rencontre sportive sous le signe de la réconciliation, le gouvernement veut populariser un processus qui doit suivre son cours et faciliter la prochaine présidentielle prévue en 2025. Le gouvernement qui a le défi de la réconciliation a d’ailleurs, plus qu’emblématiquement gagné le match. 

 

Le gouvernement l’a remporté haut les mains

 

L’exécutif a été victorieuse à la fin des trente minutes, soit deux parties de quinze minutes. Pour donner un coup de main, plutôt de pieds, à l’équipe gouvernementale, deux anciens professionnels ont été appelés à la rescousse. Notamment Emmanuel Eboué et Kader Keïta qui ont renforcé l’équipe de l’exécutif. Parmi les membres du gouvernement, Kandia Camara, ministre d’état et en charge des affaires étrangères s’est déchaînée comme jamais aux côtés de nombreux autres dont Kobénan Kouassi Adjoumani, un autre ministre d’état qui a marqué le 1e but en pleine lucarne. Mamadou Touré a été aperçu aussi sur le terrain, Bruno Nabgané Koné aussi a joué ainsi que Siendou Fofana. La nouvelle ministre de la francophonie, Remarck Françoise. Beaucoup sont restés au banc de touche jusqu’à la fin. Les journalistes ivoiriens se sont amusés de voir Amadou Coulibaly au banc en maillot, notamment sous le numéro 5.

 

Am’s porta le 5

 

Sur les réseaux sociaux, peu avant le début du match, plusieurs médias ont publié sur leurs pages facebook et d’autres relais sociaux des photos d’Amadou Coulibaly. Le ministre de tutelle n’a pas fait des merveilles sur le terrain mais beaucoup plus sur les réseaux sociaux où il est très populaire. A part Adjoumani, Mamadou Touré et Lassina Ouattara ont aussi percé le filet. Le thème de cette année de l’anniversaire de l’indépendance, « Lien forces de défense et de sécurité-populations, socle de la résilience nationale face aux nouveaux défis sécuritaires » faisant clairement allusion au terrorisme. Le match restera dans la mémoire de la Côte d’Ivoire pour son symbole et sa nature historique.

 

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus