Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Ouganda : un prêt chinois pour les travaux de l’aéroport d’Entebbe fait polémique

495

Le gouvernement et l’ambassade de Chine à Kampala démentent les informations affirmant que Pékin pourrait prendre le contrôle de l’aéroport international d’Entebbe. Des déclarations qui interviennent quelques jours après des révélations du journal local Daily Monitor sur les modalités d’un prêt de 200 millions de dollars, accordé en 2015 par la banque chinoise Exim Bank pour l’agrandissement de l’aéroport.

En aucun cas le gouvernement n’a cédé à la Chine l’aéroport d’Entebbe, affirme l’autorité ougandaise d’aviation civile. Selon son porte-parole Vianney Luggya, les autorités ont toujours respecté leurs engagements concernant le remboursement du prêt accordé par Exim Bank, la banque d’import-export chinoise.

Mais Joel Ssenyonyi, à la tête du comité parlementaire sur les entreprises publiques, s’inquiète des conséquences d’un défaut de paiement alors que la période de grâce de sept ans, pendant laquelle seuls les taux d’intérêts de 2% doivent être remboursés, se termine l’année prochaine.

Le député dénonce également certaines clauses de l’accord de prêt, pointées du doigt au Parlement et révélées dans la presse, qu’il considère mettre en danger la souveraineté de l’Etat sur son seul aéroport international.

Parmi les modalités les plus problématiques d’après lui, le pouvoir de contrôle du créancier sur les finances de l’autorité ougandaise d’aviation civile. Un contrôle qui n’a jamais été mis en place selon Vianney Luggya.

Devant le comité parlementaire, le ministre des Finances, Matia Kasaija, a reconnu le mois dernier qu’il existe des « failles » dans le contrat signé en 2015. Mais il promet une intervention du gouvernement si les revenus de l’aéroport ne sont pas suffisant pour rembourser l’emprunt.

Afrika Stratégies France avec RFI Afrique

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus