Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Élections générales au Ghana: coup d’envoi des inscriptions sur les listes pour voter

2 783

Les inscriptions sur les listes pour les élections générales du 7 décembre 2024 au Ghana sont ouvertes depuis ce 7 mai. La présidentielle est particulièrement attendue dans ce pays d’Afrique de l’Ouest . Explications.

Avec notre correspondant à Accra, Victor Cariou

Au Ghana, c’est le début ce 7 mai 2024 des inscriptions électorales en vues de l’élection présidentielle du 7 décembre. Une période de 21 jours, pendant laquelle les nouveaux électeurs vont pouvoir s’inscrire dans l’un des 1 063 centres installés à travers le pays.

Espace pub 830 X 140

Une élection sans le président actuel, Nana Akufo-Addo, qui arrive au bout de son deuxième mandat, et dans un contexte économique plus que dégradé. Maintenir le New Patriotic Party (NPP) à la tête du pays pour un troisième mandat consécutif : c’est le défi que doit relever Mahamadu Bawumia, actuel vice-président du Ghana. Le candidat de la majorité, crédité de 34,9 % des intentions de vote selon un sondage récent, fait campagne avec un fardeau : son propre bilan économique. Le pays est en défaut de paiement depuis 2022, la valeur du cedi ghanéen a dégringolé et l’inflation est toujours élevée, après un pic historique à plus de 50 %, il y a moins de deux ans.

Nombreux scandales

Face à lui, le candidat de l’opposition et ancien président John Dramani Mahama. Grand favori du scrutin, le chef du National Democratic Congress (NDC) récolte à ce jour 54,3% des intentions de votes. Ses adversaires politiques n’oublient cependant pas de rappeler les nombreux scandales de corruptions qui ont entaché son mandat, ainsi que les années Dumsor : une période marquante de sa présidence pendant laquelle les coupures d’électricités étaient quotidiennes.

En attendant le 7 décembre, les appels à la tenue d’élections pacifiques, eux, se multiplient. L’histoire électorale de ce pays d’Afrique de l’Ouest, qui connaît une alternance démocratique depuis 32 ans, n’est pas sans heurt : huit personnes sont mortes dans des affrontements lors des élections de 2020.

Afrika Stratégies France avec RFI

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus