Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Francophonie, Conseil des ministres conjoint, Congrès Postal Universel, un agenda dopé pour Am’s

21 448

La francophonie refait surface depuis l’arrivée d’Amadou Coulibaly (Am’s) à la tête du ministère. Audience accordée à une délégation de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, participation au Conseil des ministres conjoint Côte d’Ivoire-Burkina Faso, l’ouverture du 27e Congrès postal universel sont entre autres les principales activités du porte-parole du gouvernement ce dernier mois. Compte rendu d’un agenda dopé pour juillet/août.

 09 août 2021. Sofitel à Abidjan, le 27e Congrès postal universel (Cpu) s’ouvre pour un peu plus de deux semaines dans la capitale ivoirienne. Il prendra fin le 27 août et rassemble des acteurs de la poste de part le monde. Aux côtés de Patrick Achi qui présidait la cérémonie, le ministre de la communication, des médias et de la francophonie. C’est un honneur pour la Côte d’Ivoire d’accueillir le Congrès de l’Union postale internationale qui regroupe 195 Etats membres dont des micro états comme le Vatican ou encore Monaco ou Malte. Placé sous le thème « Digitalisation des services postaux, développement du e-commerce » ce 27e Congrès vise à consolider le rayonnement international du pays et contribuer activement au développement des services postaux en Afrique et dans le monde. Avant cet événement historique qui se déroule en, Côte d’Ivoire, Mamadou Coulibaly n’a cessé de bouger au rythme d’un agenda qui, à force d’être d’un mois à l’autre surchargé, est devenu la routine pour cet invétéré travailleur.

Les médias au cœur des activités

Espace pub 830 X 140

L’une des priorités du ministère de la communication qui est aussi en charge des médias est d’assainir le monde des professionnels en faisant la part entre le vrai et l’ivraie. Et pour y parvenir, la carte de presse qui est l’unique document d’identification d’un journaliste occupe une part capitale. La Commission paritaire d’attribution de la carte d’Identité de journaliste professionnel et de professionnel de la Communication (Cijp) a procédé, le mercredi 04 août 2021, à la remise officielle de la carte d’honneur de journaliste professionnel du Ministre Amadou Coulibaly. Le « Premier » des journalistes a reçu avec fierté ce geste symbolique, arguant de ce que « le respect et la considération dus aux journalistes dépendent de ce document » qu’il qualifie de « précieux« . Et d’un assainissement à un autre, celui du secteur de l’affichage publicitaire a fait objet, début août, d’un communiqué conjoint des ministères concernés. Dans l’objectif d’accompagner l’assainissement de la publicité et la lutte contre les panneaux publicitaires sauvages par le District Autonome d’Abidjan, le Général Vagondo Diomandé, Amédé Koffi Kouakou et Amadou Coulibaly ont mis en garde les acteurs du secteur et les régies publicitaires. Un communiqué conjoint des ministres de l’intérieur et de la sécurité, de l’équipement et de l’entretien routier ainsi que celui de la communication et des médias qui appelle au respect des dispositions légales en vigueur et met en alerte la Brigade de la communication publicitaire.

Entre Francophonie et audiences

La Francophonie refait surface depuis l’arrivée d’Amadou Coulibaly au ministère de la communication qui est en charge de cette organisation de la langue française. Le 21 juillet, le porte-parole du gouvernement a, en tant que ministre de tutelle, accordé une audience à une délégation de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (Apf) après le Conseil des ministres. C’était à son cabinet, sis à Plateau, quartier administratif d’Abidjan. « Au cœur des échanges, le séminaire-atelier portant sur la problématique des fausses nouvelles (fake news), le rôle du parlement et des parlementaires dans la règlementation et la lutte contre les infox » selon une publication dudit ministère. Ce séminaire organisé par l’APF, se tient du 17 au 23 juillet 2021 à Abidjan. La délégation de l’Apf a été menée par Bruno Fuchs. On peut également noter la présence de Mme Mouminatou Barry Diaby, secrétaire générale de la commission nationale de la Francophonie. Bruno Fuchs est député de la 6eme circonscription du Haut-Rhin et vice-président de l’assemblée parlementaire de la francophonie. Tout au long du mois de juillet et comme au quotidien, le ministre continue à accorder des audiences. Au nombre des visiteurs, son homologue M. Siandou Fofana, Ministre du Tourisme et des Loisirs, le lundi 02 août 2021. Cette fraternelle séance de travail « a porté sur la synergie d’actions des deux (02) départements ministériels en vue de promouvoir la destination Côte d’Ivoire » selon le cabinet d’Amadou Coulibaly. La liste des audiences sera allongée par celle donnée à M. Kébé Yacouba. Le Président de la Commission d’Accès à l’Information d’Intérêt Public (Caidp) est allé présenter à son ministre de tutelle le rapport annuel 2020 de son institution. Monsieur Kébé est reparti avec les félicitations du ministre, entre joyeuses accolades.

L’Union postale en question, entre autres activités

Entre autres activités, Amadou Coulibaly a pris part à un Conseil conjoint des gouvernements entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Fin juillet, cette rencontre entre Etats voisins s’inscrit dans « le cadre de la mise en œuvre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, et est en prélude à la neuvième Conférence au Sommet des Chefs d’Etat » selon le cabinet du ministre. Elle a été présidée par Patrick Achi et Christophe Dabiré, les deux chefs de gouvernements des deux pays. Entre temps, le 5 août, la Direction des affaires juridiques et de la coopération internationale (Dajci), du Ministère de la Communication, des Médias et de la Francophonie a organisé un séminaire de formation portant sur les réformes majeures du droit du travail. Dispensée par l’expert Kassi du cabinet « AK CONSULTING » ladite formation s’est déroulée dans les locaux de l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc), à Cocody, quartier huppé d’Abidjan. Mais de toutes ces rencontres activités et initiatives, le 27e Congrès de l’Union postale universelle (Upu) marquera l’histoire et les esprits. Créée en 1874, l’Union postale universelle dont le siège se trouve à Berne (Suisse), est la seconde plus ancienne organisation internationale après l’Union internationale des télécommunications. Forte de ses 192 Pays-membres, l’Upu constitue le principal forum de coopération entre les acteurs du secteur postal, permettant d’assurer un véritable réseau universel de produits et de services à la pointe du progrès. L’organisation joue un rôle de conseil, de médiation et de liaison et fournit, s’il y a lieu, l’assistance technique. Elle fixe les règles des échanges de courrier international et formule des recommandations pour stimuler la croissance des volumes de la poste aux lettres, des colis et des services financiers et pour améliorer la qualité de service offert aux clients.

 

Afrika Stratégies France

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus