Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Collège moderne Gon Coulibaly, Am’s fait un clin d’œil à l’ex Premier ministre

8 493

Inauguré fin octobre dernier, le Collège moderne Amadou Gon Coulibaly est à la fois un hommage à l’ancien Premier ministre dont il porte le nom mais aussi le retour à une politique de constructions d’établissements scolaires publics. Alassane Ouattara retourne ainsi à des constructions d’édifices modernes, adaptés et c’est cette vision qu’en tant que parrain, Amadou Coulibaly (Am’s) salue.

Le 30 octobre, à 680 Km d’Abidjan, l’une des plus grande ville du pays, Korhogo, est fortement mobilisée. Plusieurs ministres dont Mariatou Koné qui présidera l’événement. La ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation sera entourée de son collègue de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique mais aussi de celui de la communication et des médias qui parraine le nouveau collège moderne qui vient de voir le jour. Pas seulement en tant que député élu de la zone mais surtout à cause du nom que porte ce joyau de l’éducation, Amadou Gon Coulibaly. L’ancien Premier ministre ivoirien subitement arraché à l’affection populaire est aussi cousin du ministre Amadou Coulibaly. Mais cet événement marque aussi la politique de construction d’infrastructures scolaires engagée depuis 2011 par Alassane Ouattara et amplifiée ces dernières années.

 Un pas pour l’éducation

Espace pub 830 X 140

Ce collège moderne n’est que l’un des nombreux édifices du genre qui ont vu le jour en Côte d’Ivoire ces dernières années. Mais celui-ci est particulier par le fait qu’il porte le nom d’un influent ancien Premier ministre et aussi, se trouve dans une zone du pays, le nord, qui n’a pas connu un accès facile à l’école. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en recevant le joyau, les cadres de la localité qui étaient présents ont salué d’entrée de jeu « la politique d’éducation et de scolarisation du chef de l’Etat » d’autant que pendant la décennie de crise, la situation des édifices publics en général et scolaires en particulier s’est dégradée et il n’y a presque pas eu de nouvelles constructions. C’est en cela qu’un collège moderne et aux infrastructures modernistes est si longtemps attendu. Sur une énorme superficie de 5 hectares, il accueille 301 élèves dont 163 filles, « ce qui est une avancée pour la question du genre », tient à faire remarquer la ministre Mariatou Koné. C’est l’entreprise Contractors-CI qui a conçu et réalisé l’édifice. Adama Diawara n’a pas pu cacher sa joie qu’il dit « immense ». Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique avait été le premier à soumettre une telle idée à Amadou Gon Coulibaly, alors qu’il était encore conseiller à la Primature. Aujourd’hui, chose faite et « fierté » d’Amadou Coulibaly qui ne s’en cache point.

Un hommage pour le fils du pays

Le ministre porte-parole du gouvernement est doublement comblé. Amadou Coulibaly n’est pas que député de la région et ministre de la communication, il est aussi cousin et très proche collaborateur de l’ancien Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Les deux aux noms si « confondables » ont été un binôme de développement au sein de la majorité présidentielle dans le septentrion jusqu’au décès, en juillet 2020, de l’ancien chef de gouvernement et dauphin du président Ouattara. C’est pour cela qu’il parraine avec émotion cette inauguration pour laquelle il exprime sa satisfaction totale d’autant que le collège porte le nom de Amadou Gon Coulibaly. Cette cérémonie fut l’occasion pour les différents intervenants, notamment les Ministres Mariatou et Amadou Coulibaly, de rendre un hommage appuyé au défunt dont le nom est donné au collège et « qui a consacré sa vie à servir son pays et ses concitoyens » selon le porte-parole du gouvernement. Compte tenu de sa situation géographique, cet édifice à Koni, bénéficiera à une vingtaine de villages de plus de mille âmes. C’est pourquoi Amadou Coulibaly n’a point de doute, « de cette école sortiront de nombreux Amadou Gon Coulibaly, cadres de demain pour la Côte d’Ivoire » a-t-il souhaité. Cet infatigable « commis du développement » a saisi l’occasion pour annoncer la construction imminente d’un château d’eau à Koni, sous des applaudissements nourris de la population. Quant à Contractor-CI qui a construit ledit collège, il a offert du matériel informatique pour une valeur de trois millions de F CFA. Son président, Mohamed Yassine, a confié que « ce nouveau type de collège est une solution modulaire avec pour avantage d’être résistante à la chaleur et durable ».

 Retour aux constructions d’infrastructures scolaires

Depuis 2015, la scolarisation des enfants de 6 à 16 ans est devenue une priorité du gouvernement qui en a fait l’un des axes de sa politique d’éducation. C’est aussi un pas vers l’école obligatoire dont l’avènement nécessite la mise en place d’infrastructures adaptées. Dès son arrivée au pouvoir en 2011, Alassane Ouattara a fait de l’éducation son pilier de développement et une décennie après, le pays a construit jusqu’en 2020, 35375 salles de classe, un record depuis l’indépendance. 337 nouveaux établissements scolaires ont été construits et des campus universitaires dont celui moderne de la ville de Man ont vu le jour alors que la principale université publique, Félix Houphouët-Boigny a vu sa capacité d’accueil multiplié par deux. Le taux de scolarisation qui a atteint, en 2021, 81,20% en, est la meilleure illustration et le gouvernement, entend s’approcher « sensiblement des 100% » d’ici la fin du mandat présidentiel en cours selon Amadou Coulibaly qui est aussi porte-parole de l’exécutif.

Contractors-CI qui a déjà construit 18 collèges du genre dans tout le pays et devrait en livrer une dizaine d’ici 2022 pourrait étendre son expertise à tout le pays d’autant qu’il a le secret des délais courts. Six mois en moyenne. Une promptitude qui répond aux attentes du président Ouattara qui a toujours allié rapidité et efficacité.

Afrika Stratégies France

 

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus