Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

COTE D’IVOIRE : Carte de presse, rentrée budgétaire, passation de charges, bilan au ministère de la communication, Acte 1

58 607

Au cours de la très mouvementée année 2022, de nombreuses activités ont marqué quotidiennement l’agenda du ministre ivoirien de la communication. Afrika Stratégies revient sur les plus importantes, en trois actes de bilan pour cette dernière semaine de l’année. Celui-ci est le premier.

La carte de presse ou encore carte d’identité des journalistes est le document le plus important pour un professionnel des médias alors que la rentrée budgétaire est incontournable pour chaque ministère. La première activité a ouvert l’année fin janvier dernier suivie deux semaines plus tard de la seconde. Entre temps, en faveur d’un remaniement, une passation de charges a ramené l’économie numérique dans le giron de la communication. Passage en revue rétrospective.

La remise de cartes de presse, acte marquant de 2022

Espace pub 830 X 140

La carte de presse existe dans la plupart des pays. Elle n’est pas que destinée aux journalistes mais à tous les professionnels des médias, que ce soit des secrétaires, assistants ou des techniciens des médias. Et pour s’assurer de l’éligibilité du postulant, la Commission paritaire d’attribution de la carte d’identité de journaliste professionnel et de professionnel de la communication a été officiellement installée le 27 décembre 2007. Ses 12 membres nommés par arrêté du ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, sur proposition des organes de régulation et d’autorégulation. C’est elle qui fixe et actualise les critères pour accéder à cette carte qui permet formellement d’identifier le journaliste et surtout, selon Vamara Coulibaly « de le protéger dans l’exercice de sa fonction » et de lui « assurer ses droits ». Malgré l’instauration de la carte de presse, plusieurs centaines de personnes exercent le métier sans en disposer, ce qui n’est point à leur avantage quand se pose un problème. Il est donc plus qu’urgent que les journalistes et professionnels des médias se procurent ce sésame. Sans délai !

La rentrée budgétaire de 2022

C’est sans doute l’activité déterminante de l’année, l’argent étant le nerf de la guerre. Ce 10 février 2022, soit près de trois mois après le passage d’Amadou Coulibaly au parlement et le vote à l‘unanimité de son budget, le ministère fait sa rentrée budgétaire. Au-delà, de la crise sanitaire qui a quelque peu affecté les recettes de l’Etat ivoirien comme dans tous les pays du monde, cette rentrée doit avant tout « optimiser » l’exécution du budget, ce qui signifie « faire beaucoup avec le peu » a tenu à rappeler Amadou Coulibaly. Raison pour laquelle tous les acteurs budgétaires dudit Ministère ont pris part à cette rentrée budgétaire, tant attendue depuis le début de l’année. « Les présentations faites par les experts de la question ont permis aux participants d’avoir une bonne connaissance des règles d’encadrement de l’exécution du budget de l’Etat ainsi que de la règlementation et des procédures en vigueur en matière de passation des marchés publics » selon le ministère qui en a fait un des principaux objectifs. Le budget était de vingt-huit milliard huit cent soixante-dix-neuf million cinq cent cinquante-six mille quarante-sept (28 879 556 047) Francs Cfa qui se repartissent entre quatre (4) programmes. Les spéciaux du trésor ont pour leur part absorbé la grande partie, 14.221.000.000 F Cfa soit la moitié suivie de la Communication et des médias. Il s’agit là des principaux portefeuilles dudit ministère, qui, à plus de 36% s’arroge 10.561.923.440 F Cfa du budget. L’administration générale se contentera de 3 705 250 210 F Cfa soit 12,82% du budget global. Un domaine plutôt stable même si globalement, le budget a dû s’imposer quelques dégraissements qui l’ont réduit de 12%, covid-19 oblige. Les experts saluent plutôt « un budget adapté » dont la légère réduction ne devrait pas avoir d’impact tant que la gestion reste rigoureuse comme elle l’a été l’an dernier.

Deux passations de charges

Désormais ministre de la Communication et de l’économie numérique depuis le 20 avril 2022, Amadou Coulibaly a pris fonction, suite à la passation des charges effectuée avec Roger Adom, ministre sortant de l’Economie numérique, des télécommunications et de l’innovation. Dès lors, il est devenu ministre de l’économie numérique, un volet dense et incontournable de la politique du gouvernement. C’est à la salle de Conférence du 23è étage de l’immeuble Postel 2001, sous la supervision de Dah Charlemagne, secrétaire général adjoint du gouvernement, le 22 avril 2022. Après les civilités d’usage, Amadou Coulibaly a adressé ses remerciements et félicitations au ministre sortant, Roger Adom, ainsi qu’à tous ses collaborateurs pour la qualité du travail abattu. Pour sa part, Roger Adom a réitéré ses félicitations à Amadou Coulibaly, avant de lui souhaiter ses vœux de succès et de réussite dans ses nouvelles fonctions. A cette occasion, Amadou Coulibaly a été fait Commandeur de l’Ordre du Mérite de l’Economie numérique par son prédécesseur. Suivra rapidement une autre passation de charges, cette fois-ci avec Françoise Remarck, a eu lieu le vendredi 22 avril 2022, dans la salle de conférence du 8è étage de l’immeuble Sciam. Jusque-là, Amadou Coulibaly était ministre de la Francophonie, très impliqué d’ailleurs dans l’organisation du sommet de Djerda en Tunisie. A cette occasion, Amadou Coulibaly a fait le bilan de ses actions liées à la francophonie. Françoise Remarck à, quant à elle, félicité Amadou Coulibaly pour avoir porté haut la voix de notre pays dans l’espace francophone. Elle s’est également engagée à consolider les acquis et à poursuivre les chantiers engagés par son prédécesseur. Tout comme la première, cette deuxième passation s’est faite sous la supervision de Dah Charlemagne, secrétaire général adjoint du gouvernement.

Dans la vie du ministère, ces trois événements ont été déterminant parmi les activités du ministre en 2022. Afrika Stratégies reviendra, dans deux autres papiers, sur d’autres événements phares ayant marqué l’année écoulée.

Afrika Stratégies France

 

LogoFin

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus