Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

FRANCE : Qui est Sibeth N’diaye, nouvelle porte-parole du gouvernement

Après le départ de Nathalie Loiseau, Benjalin Griveaux et Mahjoubi Mounir pour les campagnes européennes et municipales, Emmanuel Macron nomme la communicante d’origine sénégalaise de 39 ans secrétaire d’Etat. Alors qu’elle était pressentie pour remplacer  Sylvain Fort, démissionnaire, à la tête de la communication élyséenne, Sibeth N’diaye est la nouvelle porte-parole du gouvernement français. Portait d’une belle et joyeuse mère de trois enfants.

Elle a été révélée à la face du monde pendant la campagne électorale où, dans l’équipe d’Emmanuel Macron, elle s’occupait des relations avec la presse. Depuis, elle s’est vite imposée après l’élection du président malgré les critiques de la presse. Ces derniers jours encore, elle était annoncé pour prendre la tête du service de la communication présidentielle mais l’Elysée a défié les pronostics. Elle est désormais secrétaire d’Etat, depuis ce dimanche après midi avec le prestigieux poste de porte parole laissé par Benjamin Griveaux parti à la conquête de la ville de Paris.

De Dakar à L’Elysée

Ca aurait pu être le titre de son autobiographie. Mais elle n’y est pas encore. Née au quartier du Plateau dans la capitale sénégalaise, cette casamançaise qui parle couramment le diola n’est devenue française qu’en 2016. Fille d’un influent membre du Parti démocratique sénégalais (Pds) d’Abdoulaye Wade, c’est à l’adolescence que Sibeth arrive en France. Elle y finit le lycée puis fait des études de philosophie à l’Université Paris Didérot (Paris VII) puis finit à la Sorbonne. Nantie d’un master 2 en économie publique et protection sociale, son premier job aura été au sein de l’équipe de campagne de Macron. Avec Ismaël Emelien, Stanislas Guéréni et Benjamin Griveaux, elle est décrite comme « des plus proches ». Malgré quelques polémiques dans la presse à son égard, mettant parfois en doute ses compétences, elle restera une proche collaboratrices et a su se faire écouter jusqu’à son entrée au gouvernement.

De l’Unef au Macronisme

C’est à l’université qu’elle découvre la politique françase. Sibeth militera au sein de l’Union nationale des étudiants de France dès la fin des années 90 jusqu’en 20006 puis adhère au parti socialiste. « En réaction à l’arrivée au second tour de Jean Marie Le Pen en 2002 » confie-t-il. Mais la politique, elle l’avait dans le sang. Son père, Fara Ndiaye aura occupé d’importants postes au Sénégal où il aura été député à l’assemblée nationale. Magistrate, sa mère Mireille a présidé de 2002 à 2010 le prestigieux conseil constitutionnel su Sénégal. Membre de l’équipe de campagne de Dominique Strauss-Khan en 2006, elle rejoindra Macron dès 2016. Discrète et amusante, son entourage la dit « pleine d’humour« . Sa nomination est le couronnement d’un parcours aux côtés d’un président qui n’a jamais douté d’elle. Mère d’un garçon de 5 ans, elle passe son temps libre à coudre des vêtements pour ses jumelles qui auront bientôt 9 ans. Et pour s’occuper des enfants, cette lève-tôt et couche-tard compte sur son mari qui ménage son emploi de temps de cadre dans l’immobilier pour s’occuper des trois enfants. Son entrée au gouvernement est aussi celle d’un français originaire de l’Afrique subsaharienne.

Afrika Stratégies France

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus