Afrika Strategies
Revue d'intelligence et d'Analyse

Présidentielle en RDC : jour de messe à Kinshasa, toujours dans l’attente des résultats

18

« Le peuple attend la vérité » : c’est le message des catholiques congolais, qui attendent le nom du futur président, comme toute la population en RD Congo. Une messe a été célébrée ce dimanche 6 janvier à l’église Saint-Vincent de Paul à Kinshasa.

Après avoir affirmé cette semaine connaître le nom du vainqueur de l’élection – entraînant au passage les critiques de la mouvance présidentielle et de la Commission électorale (voir ci-dessous) – ce samedi encore, la Conférence épiscopale estimait que l’irrégularité la plus grave serait de publier des résultats non conformes à la vérité des urnes. Un discours partagé par les paroissiens comme Raphael Mayemba : « Le peuple attend la vérité, le peuple est en éveil politique. Moi je crains que ça puisse dégénérer si la Céni ne dit pas la vérité des urnes ».

Mais certains gardent à l’esprit le rôle de l’Eglise comme observateur de la société civile : « Même si la Céni donne un autre résultat, l’Eglise va seulement jouer les conseils et dénoncer, mais c’est le peuple maintenant qui va se prendre en charge, c’est pas l’Eglise. L’Eglise ne dit pas aux gens de faire n’importe quoi », affirme le paroissien Jean-Claude Makengo.

A plusieurs reprises, la Conférence épiscopale avait appelé à des scrutins pacifiques et crédibles en RDC. Elle continuera donc, comme ses fidèles, à attendre les résultats provisoires, même si la Céni n’a toujours pas communiqué de calendrier précis.

Tv5

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More